Qui suis-je ?

Je m’appelle MARIE-MADELEINE NYSSENS, je suis née en 1956. Je suis  mariée , maman de quatre enfants et grand-mère..

Après une licence en sciences économiques à l’Université catholique de Louvain (UCL) et quelques années d’enseignement en humanités secondaires  je décide de me réorienter quelques années plus tard et je termine  un baccalauréat en sciences de la famille et de la sexualité en 1993 (UCL). Passionnée par la relation, je décide d’approfondir ma formation au CEFA à Bruxelles en devenant conseillère conjugale en 1999. Peu après, je prends contact avec la Psychothérapie Corporelle Intégrative (PCI) particulièrement étudiée au Canada, j’en deviens thérapeute en 2008. Depuis plus de vingt ans, je continue à me former au  psychodrame et suis psychodramatiste certifiée. (CFIP et collègue de Anne Ancelin Schützenberger,Paris).Je suis également formée et certifiée  à l’outil de la psychogénéalogie par l’ITTA ( ITTA : International Therapy Trangenerational Anne Ancelin Shützenberger ) . J’ai la grande chance de continuer encore à rencontrer cette « Grande Dame » très régulièrement.


Vidéo réalisée en mars 2014

Ma rencontre avec Anne Ancelin Schützenberger (Paris) en 2009 marque un tournant dans ma vie professionnelle. Sa façon de travailler – le psychodrame triadique (Ecole française de psychodrame, Paris) – m’intéresse particulièrement. Ce psychodrame appelé triadique englobe la triade Freud, Kurt Lewin et Moreno,  en utilisant la compréhension de la communication verbale des sentiments, l’expression non verbale des sentiments et des liens transgénérationnels.

La force du groupe et donc la fonction thérapeutique de celui-ci continue à me passionner et à m’émerveiller.

Pour appliquer cette manière de travailler, j’ai à cœur de me référer à des techniques développées au sein d’écoles et à des praticiens reconnus. J’utilise dès lors l’outil de la psychogénéalogie ( Ecole Internationale Anne Ancelin Schützenberger : ITTA ). Je me réfère également à plusieurs ouvrages dont les principaux sont «Aïe mes aïeux ! » et «Psychogénéalogie. Guérir les blessures familiales et se retrouver soi. »écrits par Anne Ancelin Schützenberger ainsi que « Les secrets de famille » de Serge Tisseron. (Que sais-je? puf 2011).

Je reçois….

Bossière (près de Gembloux) :Premier groupe de psychodrame triadique en Belgique supervisé par Anne Ancelin Schützenberger.

        « Vous le pensez mais vous ne le sentez pas ! »  me dit un jour Anne Ancelin Schützenberger

METTRE ou remettre SA VIE EN MOUVEMENT AVEC L’OUTIL DU PSYCHODRAME TRIADIQUE.

Au cours de ce travail, chaque participant aura la possibilité,
à son rythme, de parler et de jouer des scènes de sa vie quotidienne, des scènes de sa vie passée, des scènes imaginaires… L’objectif peut être notamment de :
–  terminer des tâches inachevées du passé. (travail avec l’outil de la psychogénéalogie)
–  Répondre à une interrogation sur sa vie (privée ou professionnelle)
–   Faire évoluer une relation 
–  Développer l’affirmation de soi
     
La spontanéité créatrice  est à la base de la vie.
En mettant le corps et la parole en mouvement, le jeu psychodramatique permet de découvrir de nouvelles énergies, de nouvelles possibilités relationnelles.
Ce processus se fera dans un cadre bienveillant et sécurisant.  

Ce travail peut également compléter et alimenter un travail individuel ; Ces séances peuvent aussi servir  à relancer un travail psychothérapeutique qui stagne  (psychodrame de relance).


Quand :
Quatre modules indissociables : 
Les 19 et 20 octobre 2017,14 et 15 décembre 2017, 1 et 2 mars 2018  et  24 et 25 mai 2018.


Où : Dans un coin de nature
Rue de la Croix-Rouge, 80
5032 Bossière. (Entre Gembloux et Namur). Belgique

Accès :
Par la route ou en train.

Logement :

Si nécessaire, nous pouvons vous renseigner des  chambres d’hôtes dans le village et dans le village voisin .
D’autres informations pratiques vous seront envoyées lors de votre inscription. (
Itinéraire, chambre d’hôtes…).

Prix : 180 € par module soit 720€ pour les quatre modules.

(En cas de difficulté financière, contactez-nous)

Thérapeutes :

Marie-Madeleine  Nyssens
et

Vincent Libon : Thérapeute psychodramatiste, membre de l’Association Belge de Psychodrame. Supervisé par Anne Ancelin Schützenberger. Thérapeute de couples. Professeur des Arts de la Parole et de la Scène. Animateur de groupes d’expression. Formateur d’animateurs.

Adresse courriel : Vincent.libon@skynet.be Tél : 0032 475309548

Afin de garantir une sécurité suffisante le groupe reste le même tout au long de l’année. (petit groupe de maximum 7 personnes).

Nouvelles inscriptions possibles  pour l’année 2017-2018. Voulez-vous bien me contacter ou contacter mon collègue.

******

 

Bruxelles  :

-Consultation individuelle avec l’outil de la psychogénéalogie.

– Mini groupe (trois personnes) pour un travail de Psychogénéalogie et Psychodrame : Travail sur le génosociogramme

Le prochain mini groupe (trois personnes) aura lieu au cours de l’année scolaire 2017- 2018. Il aura lieu 3 fois deux jours (deux jours par trimestre) afin de vivre un processus en psychogénéalogie et psychodrame.Si vous êtes intéressé n’hésitez pas à me contacter.

Dates: 26 et 27 octobre 2017, 8 et 9 février 2018 et 10 et 11 mai 2018. Horaire: jeudi de 10 h à 17 h et vendredi de 10h à 13h.Il reste une place.

 

LA PSYCHOGENEALOGIE permet de vous retrouver dans votre lignée familiale, de trouver votre place. Cette approche permet aussi de renouer des liens, de trouver de nouvelles énergies.
Connaître un petit peu plus son histoire familiale permet encore de clore certaines « tâches inachevées » du passé. Ce travail touche la transmission de problèmes et de secrets trangénérationnels conscients et inconscients.

Le PSYCHODRAME ouvre un nouvel espace , celui du jeu. Le jeu permet de se laisser surprendre , de découvrir une énergie créatrice et de trouver peu à peu une sécurité dans son corps.

Les consultations avec l’outil de la psychogénéalogie ainsi que le travail en groupe avec le psychodrame peuvent relancer et/ou compléter un travail individuel .

******

A Liège :sensibilisation à la psychogénéalogie  pour professionnels de la relation d’aide.

J’organiser pour l’année 2016-2017 quatre journées  de sensibilisation  en « Psychogénéalogie et Psychodrame ».
Chacun d’entre vous aura la possibilité de présenter des cas cliniques et/ou d’éclaircir des demandes personnelles concernant son génosociogramme.
Si il y a des personnes qui désirent intégrer ce groupe et qui n’ont jamais travaillé leur génosociogramme c’est possible.  Je leur demanderai de faire l’expérience de  travailler leur génosociogramme  au sein du groupe  dans un premier temps .
Le matin sera le moment de travailler les génosociogrammes des participants et  l’après-midi sera réservée à la supervision de clients. Comme cela si vous désirez continuer à investiguer votre propre génosociogramme vous aurez la possibilité de le faire le matin.
Il n’est donc pas obligatoire d’avoir déjà des patients avec qui vous faites de la psychogénéalogie pour faire partie de ce groupe.
Je vois ce groupe de supervision comme aussi un groupe de réflexion autour de la psychogénéalogie. Je vois la transmission comme un mouvement circulaire où il y aura échange entre nous.
Avec  ce groupe je crée en Belgique le premier groupe de psychogénéalogie faisant partie de l’ITTA. (International Transgenerational Therapy Anne Ancelin Schützenberger).
 Ce groupe ne dépassera pas 7 personnes.
Le lieu : Liège.
Les dates sont le 8 septembre et 17 novembre  2017 . Les deux  dates  seront  fixées lors de la première rencontre. Le prix est de 70 euros la journée de 10h à 17h30.
Ce groupe est réservé aux psychothérapeutes et professionnels de la relation d’aide. (infirmières, assistant social,…) Un rendez-vous préliminaire est demandé avant de s’inscrire dans le groupe. (50 euros la séance).
 
 *****
 A Paris :

Avec Anne Ancelin Schützenberger j’organise une supervision pour professionnels travaillant avec le psychodrame et/ou « la transmission ». Cette supervision a lieu chez Madame Ancelin Schützenberger à Paris . La fréquence est de 3 fois par an à partir de septembre 2013. Ce sera un groupe restreint de maximum 5 personnes.

 

NOUVEAU:Je reçois avec Anne Ancelin Schützenberger en consultation individuelle en psychogénéalogie. Possibilité de travailler deux jours consécutifs. Ces consultations ont lieu chez Anne Ancelin Schützenberger à Paris. Pour fixer un rendez-vous voulez-vous bien me contacter .

 

             Bossière :80 rue de la Croix Rouge, 5032 Bossière (Gembloux).

             Bruxelles  : 77 avenue Emile Max, 1030 Bruxelles

Paris : Chez Anne Ancelin Schützenberger. Ligne de métro 4,

porte d’Orléans.


Téléphone portable: 0032497177160

mmnyssens@outlook.com